Jecrispourvous

Entreprendre

Les Bieler père et fils ont jeté l’ancre de leur encre au petit port de Huningue : banco !
Fondée par Paul Bieler, natif de Couvet, dans le Val-de-Travers (Suisse, canton de Neuchâtel), au 8 rue de l’Ancre, à Huningue, en 1952, devenue « Imprimerie Bieler SA », en 1990, l’imprimerie Bieler s’est ancrée avec bonheur dans la Cité de Vauban, chef-lieu de canton.
Par Mifa Pivot
Aujourd’hui, l’imprimerie Bieler compte 18 salariés à la production et 3 dans l’administration, et comprend quatre ateliers de production, de reliure, de préparation PAO (pré-presse), de création conception.
C’est en 1990 que l’imprimerie devient Paul Bieler SA. « Nous sommes entièrement propres. L’imprimerie n’a plus de rejets de métal lourd comme avec les plaques de développement traditionnelles. Avant, il y avait double rejet chimique (fixateurs, produits de développement), qu’une société spécialisée devait éliminer. Maintenant, grâce au CTP (computer to plate), on part directement de l’ordinateur à la plaque d’impression, insolée par un laser violet ».

« Tout de bon ! » pour Paul Bieler le fondateur
Le fondateur de l’imprimerie Bieler et fils SA, décédé le 26 mars 2002, est né en 1921, à Couvet, dans le canton de Neuchâtel. En 1941, il obtient le brevet de compagnon imprimeur à l’Ecole romande de typographique de Lausanne et à la Buchdruckfachschule de Berne.
En 1969, son fils aîné, Jean-Marie, s’initie aux secrets de la photocomposition (aujourd’hui PAO), sur une photocomposeuse de première génération.
La petite imprimerie va son chemin « tout de bon », comme disent les Suisses romands.


Le dernier numéro
- L'équipe - Où et comment -
Les petites annonces - Les annonceurs - Les archives - Jecrispourvous - Contact
Espace réservé - Signaler une erreur - News du site